Honi : Pour des années de Lune de Miel

Honi, pour rendre Horny les années qui suivent votre Honey Moon. Doux comme du miel, parfois un peu piquant, coquin et toujours joueur, voilà comment je caractériserais ce...

773 0

Honi, pour rendre Horny les années qui suivent votre Honey Moon. Doux comme du miel, parfois un peu piquant, coquin et toujours joueur, voilà comment je caractériserais ce compagnon fidèle de votre couple. Pour la vie à deux, contre la routine… et plus si affinités

 

 

Honi est une application pour mobile, disponible sous tous formats, à utiliser à deux. Elle nous propose, dans sa fonction principale, de relever chacun son tour des défis plus ou moins coquins, et, premier bon point, plutôt originaux. L’interface est sympathique et simple, vos deux avatars se font face, et chacun récolte à la réalisation de son défi des points (J’y reviendrai un peu plus tard), dans un crescendo de difficultés plutôt bien maîtrisé. Les notifications arrivent alors sur le portable du partenaire, qui valide la réalisation ou non du défi. Certains défis peuvent être réalisés à distance, d’autres demandent de la préparation, tous un esprit joueur et de l’imagination.

 

Autre possibilité, celle de se lancer des défis en version “quicky”. C’est le nom de ce mode de jeu, qui, contrairement au premier nous permet, dans l’intimité, de jouer un ping-pong plus rythmé avec des défis à réaliser immédiatement, et en temps limité. Des plus sages aux plus torrides, qu’on soit “timide”, “chaud”, ou carrément “hardcore”, la partie se déroule en 5 à 15 tours de jeu. Enfin, si vous arrivez au bout sans vous jeter l’un sur l’autre, évidemment. Une option nous permet également de créer nos propres fantasmes et de les enregistrer pour une partie future (contre quelques crédits, appelés “Honiz” que l’on peut acheter via l’application) Les points récoltés permettent d’acheter des “bons”, petits plaisirs ou nouveaux défis que votre partenaire devra assouvir. Je dois avouer que là aussi, j’ai été plutôt surpris par l’originalité de certains “bons”, créés par les utilisateurs. Je ne voudrai pas vous gâcher le plaisir, je vous laisse découvrir ces petites douceurs par vous-même.

 



Honi vous permet également d’enregistrer vos “moments” et se souvient de vos défis réalisés, petit pense-bête coquin pour amoureux à la mémoire courte. Il est aussi possible d’envoyer une petite notification coquine et rigolote à votre partenaire: un câlin, un bisou, une lettre, voir même une fessée ou une notification originale sortie droit de votre imaginaire lubrique (contre quelques Honiz qui servent par exemple à passer un défi ou à créer vos propres fantasmes et les échanger contre ceux d’autres joueurs (ce qui n’est pas inintéressant).

 

L’application est jouable sans forcément dépenser d’argent, est sans publicité (je vous jure que ça repose). Voilà deux indéniables qualités. Petit plus de la dernière mise à jour: des fantasmes journaliers et des conseils pour faire durer votre couple comme votre amusement.

 

Honi est donc une application gratuite fort sympathique, qui permet, si ce n’est de mieux se connaître, d’apporter du jeu et donc un peu de piment dans la vie de couple. Et c’est là que vient mon bémol le plus important… que je garderai pour la fin de l’interview de Pierre Delannoy, fondateur de Honi, qui nous fait le plaisir de venir répondre à nos questions.

 

Pierre, comment t’es venue l’idée de cette application pour couples connectés et joueurs ?

 

P :

Cette envie de créer un moteur quotidien de petites attentions m’est venue durant ma dernière relation à distance. Dans un tel contexte, il devient essentiel d’échanger des messages tous les jours, mais surtout d’avoir des jeux et des envies à partager, de se lancer des défis et se chercher quotidiennement.

Je cherchais alors sur les stores une application qui puisse me permettre d’entretenir cette flamme à distance, seulement pour me rendre compte qu’il n’existait que des applications pour former des couples, mais aucune pour les entretenir. J’ai alors décidé de créer cet outil ludique qui viendrait pimenter chacune de nos journées par des petites attentions amusantes, romantiques, et surtout coquines.

Cet embryon d’application qui n’était utilisé qu’au sein de mon couple il y a deux ans a bien grandi depuis, et Honi est désormais disponible partout et pour tous les couples.

 

Nous considérons le jeu comme essentiel dans le couple. C’est en soi une des facettes du libertinage, un moment de partage et d’ouverture; une approche ludique des plaisirs de la chair qui permet de s’engager dans la durée. Penses-tu que ton application peut s’inscrire dans cet état d’esprit ?

P:

Notre mission est d’aider les couples à s’épanouir, à se redécouvrir et à s’amuser.

Et parce que chez Honi nous pensons que l’amour doit être synonyme de légèreté, nous avons choisi pour aider les couples l’approche la plus ludique : le jeu.

Chaque couple aura sa propre façon d’appréhender ce côté joueur, et surtout son propre rythme. Les jeunes couples préfèreront découvrir leur partenaire à travers des défis plus calmes et timides, et verront ainsi leur curiosité augmenter chaque jour jusqu’à atteindre des défis bien plus charnels et osés qu’ils ne se seraient pensés capable d’accepter au tout début.

Cette ouverture d’esprit progressive au sein du couple de façon ludique est une excellente façon d’aider à préserver sa relation dans la durée : toujours quelque chose à découvrir, toujours de nouvelles façons de se faire plaisir.

 

 

Comment tu vois évoluer Honi pour les mois et les années à venir ?

 

P:

Nous essayons autant que possible de rendre Honi accessible à tous les couples, quelque soit leur âge, leur orientation sexuelle, leurs envies ou leur situation familiale.

Mais il reste difficile de fournir du contenu adapté à chacun de ces couples pour leur permettre de se surprendre un peu plus chaque jour.

Le projet consiste à créer une application qui puisse « comprendre » son utilisateur. Qui s’adapterait en fonction de ce que l’utilisateur semble aimer, ce qu’il aime moins, ce qu’il rêve de faire mais n’ose pas encore… Une application intelligente qui puisse permettre à chaque relation de s’épanouir au mieux, à son rythme, et pousse chacun d’entre nous à mieux aimer notre moitié voire à mieux nous aimer nous-même.

 

Pour en revenir à cette notion d’amusement et de partage, Pierre, c’est là que je me fâche. Mais pourquoi diable se limiter à deux joueurs ? Une version incluant des “invités” est-elle envisageable ?

P:

Et bien je ne risque pas de te surprendre en t’annonçant que tu n’es pas le premier à me poser la question. Certains utilisateurs ont pris le temps de me contacter pour partager leur envie d’ouvrir l’application en incluant ces fameux « invités ».

Rassure-toi, je suis loin d’en ignorer la demande ! Il s’agit pour l’instant principalement d’une contrainte technique, le cœur de l’application étant principalement centré sur les échanges entre deux joueurs.

Aussi tu mentionnais plus haut cette nouvelle fonctionnalité, proposant un fantasme par jour aux utilisateurs afin de leur permettre de se découvrir des envies mais surtout celles de leur partenaire.

Nous venons ainsi de créer un pack de fantasme « Plus on est de fous, plus on rit » qui a justement pour vocation de mettre un pied dans cet univers plus ouvert ! Les couples peuvent désormais découvrir quelques suggestions de situations incluant une autre personne, voire un autre couple.

Une étape à la fois, on y arrive.

 

 

Merci pour cette application divertissante et originale, téléchargeable ici ou ici. Je te relâche et file, grâce à ton application, j’ai un dîner nu à préparer…

 

Jerk

In this article

Join the Conversation